Laurène JOB • Promo 2012-2013

  • ·        Q1 : Pourquoi avoir choisi d’aller suivre l’OP BtoB à Barcelone ?

Dès ma première année de cursus à l’ESC Toulouse – Toulouse Business School (TBS), il nous avait été demandé de faire nos choix de départ à l’étranger. Étant très motivée par la dynamique associative très forte de l’école, j’ai donc décidé de rester à Toulouse pour mes deux premières années. Cette décision m’a en effet permis de m’investir en tant que chef de pôle des associations « Le Petit Tou » et « Welcome Team ». La ville de Barcelone m’attirait beaucoup et c’est donc avec plaisir que j’avais choisi cette destination pour finir mon parcours, histoire de joindre l’utile à l’agréable. Le choix de l’OP BtoB a été naturel pour moi : une OP transverse et contextualisée, sachant que je me projetais très peu dans les situations B2C.

  • ·         Q2 : Que retiens-tu de cette année d’étude ?

Ce que je retiens de la partie académique de l’OP : la passion et l’expertise que Christophe a su nous communiquer et sa capacité à identifier des intervenants de qualité. Plus concrètement, j’en ai retiré une ouverture sur le monde avec la dynamique des revues de presse, de longues séances de travail de groupe pour rendre certains livrables à temps, beaucoup d’ateliers de simulation de vente/négo… et donc pas mal de fous rires!  Aussi, la diversité des intervenants a alimenté ma réflexion professionnelle. J’ai d’ailleurs conservé de belles relations avec certains d’entre eux. Cette année a été déterminante pour mon orientation professionnelle, et je tiens à saluer l’ouverture d’esprit de TBS pour avoir validé mon sujet de mémoire comme mon choix de stage de fin d’études. Mon mémoire portait sur l’éco-conception et sa possible performance économique; ma missions de stage de fin d’études consistait à faire de l’intrapreneuriat dans une agence d’éco-conception.

  • ·         Q3 : Tu es en poste et tu as différentes responsabilités. Peux-tu STP nous parler du contenu de ce travail et du processus qui t’a conduit à cette activité ?

Depuis la fin de mes études à TBS, j’ai choisi de compléter mon cursus par une année d’étude en ingénierie de l’environnement, aux Mines de Paris. J’ai donc aujourd’hui un profil hybride et je souhaite poursuivre mon évolution professionnelle en mettant en oeuvre ma capacité à faire le lien entre les enjeux de type stratégie & marketing et les enjeux techniques environnementaux.

  • ·         Q4 : Si tu avais un message à donner aux autres étudiants, ce serait lequel ?

Prenez le temps de déterminer ce que vous savez faire, mais surtout ce que vous aimez faire: c’est la meilleure manière pour déterminer votre valeur ajoutée, et la faire fructifier. N’hésitez pas à voir large, les opportunités ne sont pas toujours là où on les attend.