Un appel des éditeurs jeunesse pour les réfugiés.

Le 8 octobre, 35 éditeurs jeunesse français annoncent la création d’un collectif pour sensibiliser à la cause des réfugiés autour d’un livre qu’ils publieront le 20 novembre, Journée internationale des droits de l’enfant, et dont les bénéfices seront entièrement reversés à la CIMADE. Eux, c’est nous sera illustré par Serge Bloch et co-écrit par Daniel Pennac, Carole Saturno et Jessie Magana pour défendre « des valeurs fortes d’accueil et de solidarité »

 

Nombre d’acteurs de la littérature jeunesse se mobilisent, surtout depuis le choc d’Aylan.

Début septembre, les deux auteurs jeunesse anglo-saxons Patrick Ness et John Green ouvraient une récolte de don, soulevant plus de 600000£ pour Save the Children, association s’occupant entre autres des migrants.

Zep avait publié sur son blog des planches de Titeuf fuyant la guerre, bloqué dans des barbelés infranchissables après avoir vu ses mythiques acolytes mourir.

Enfin, 4 éditeurs indépendants ont publié un petit livre de 2 histoires sur le thème (L’enfant qui voulait boire la mer et Mama mam’ba), et dont les bénéfices seront majoritairement reversés au mouvement Singa France qui œuvre pour l’accueil des réfugiés.

 

Il semble bien primordial d’expliquer, sensibiliser et mobiliser la jeunesse autour de la cause des réfugiés,  « ces gens qui pourraient être moi, toi, vous. Nous. Mais qui sont eux.» (Pennac).

 

Sources :

-       http://www.ricochet-jeunes.org/magazine-propos/article/480-eux,-c%E2%80%99est-nous-1.-l-edition-jeunesse-mobilise

-       http://www.mafamillezen.com/culture/livres-enfants/livre-pour-enfants-au-profit-des-refugies/

-       http://jeunesse.actualitte.com/ailleurs/patrick-ness-et-john-green-appellent-aux-dons-pour-aider-les-migrants-1034.htm

-       http://abonnes.lemonde.fr/bande-dessinee/article/2015/09/09/zep-dessine-titeuf-dans-un-pays-en-guerre-pour-denoncer-le-drame-des-refugies-en-europe_4750284_4420272.html

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire