Le #Théâtre : un enjeu pour l’ #Europe

Face aux évènements tragiques qui ont eu lieu il y a maintenant deux semaines, la culture est au coeur des préoccupations politiques.

562869-000_dv1570903

« La culture est une arme de destruction massive contre l’obscurantisme. La culture est une arme d’émancipation massive contre la servitude. »

Le 14 novembre, Fleur Pellerin annonçait la mise en place d’un fonds de solidarité destiné à aider les salles de spectacle, confrontées à des annulations dues aux attentats et à  des dépenses de sécurité. Ce fonds est abondé à hauteur de 3,5 millions d’euros par les pouvoirs publics et 500.000 euros par la Sacem.

« Nous voulons les nouveaux casque bleus de la culture »

La France n’est pas seule dans la bataille contre l’obscurantisme… Mardi dernier, Matteo Renzo s’est exprimé sur la lutte contre le terrorisme depuis le Capitole. L’Italie va ainsi dépenser à part égale deux milliards d’euros pour sa sécurité et sa vie culturelle, jugeant que la réponse au terrorisme n’est pas seulement sécuritaire mais réside aussi dans l’innovation et la culture. Cinq cent millions d’euros seront notamment versés par l’Etat italien pour financer des bourses d’études, une « carte culture » d’une valeur de 500 euros offerte à chaque jeune de 18 ans et permettre aux Italiens de consacrer au financement d’une association culturelle la part de leurs impôts (deux pour mille) qu’ils peuvent déjà destiner au financement d’une religion ou d’un parti politique.

Laisser un commentaire