L’éditeur de #presse Gannett renonce au rachat de son concurrent

Le groupe de presse américain Gannett, leader du marché avec 12% de la diffusion totale des journaux aux Etats-Unis, avec plus d’une centaine de quotidiens locaux souhaite s’agrandir depuis quelques années, afin de rester leader du marché. Le but de ces opérations : acheter les acteurs de taille plus petite qui n’ont pas les moyens de résister à la crise de la presse papier, ainsi qu’à la baisse de demandes des annonceurs, qui se dirigent vers le numérique.

L’objectif pour Gannett était de faire jouer la complémentarité géographique des deux groupes, en faisant des économies d’échelle à la fois en regroupant les fonctions administratives, mais également grâce à des rédactions de contenus communs pour les pages internationales, nationales et sportives.

Pour cela, le groupe a décidé de racheter son concurrent « Tronc » (pour Tribune Online Content) qui a fait le choix d’accélérer la numérisation des rédactions pour contrer la crise de la presse papier. Malgré une cour assidue de plus de six mois, Gannett a finalement renoncé au rachat. Le groupe de presse américain avait commencé les propositions d’achat à un prix de 12,50 dollars par action (soit un total de 815 millions de dollars). Alors que tous pensaient que le rachat se ferait rapidement, et donnerait l’opportunité à Gannett de se développer également sur le numérique, ils ont déclaré que les termes de l’opération n’avaient pas été acceptés. En effet, cela ne correspondait pas à la vision d’un des principaux actionnaires de Tronc, Mr Ferro, qui souhaitait rester sur une stratégie d’indépendance, malgré la taille modeste du groupe et sa fragilité financière, alors que les autres actionnaires étaient favorables à une vente.

Face à ces réticences, Gannett a du augmenter de 150% son offre. Mais a vouloir trop en demander, cette surenchère a fini par rendre l’opération impossible, et c’est en Bourse que la sanction a été immédiate avec une baisse de 12,39% pour le titre Tronc.

 

Autre actualité de la presse cette semaine :

Un nouveau magazine gratuit dédié à l’actualité culturelle fait son apparition cette semaine à Paris et régions proches, dans des lieux culturels comme les galeries, salles de concerts… Ce magazine, baptisé WankR, est un bimestriel qui se veut « urbain, curieux, tendance et hyperactif ». Il est pour le moment édité à 10 000 exemplaires, mais devrait être par la suite distribué à Rennes, Lille, Lyon et Marseille.

En attendant de le retrouver près de chez vous, vous pouvez suivre son actualité sur le site dédié.

 

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2016/11/01/echec-du-mariage-entre-le-los-angeles-times-le-chicago-tribune-et-usa-today_5023834_3236.html

http://www.nytimes.com/2016/11/02/business/dealbook/gannett-drops-tronc-bid-tribune.html?_r=0

http://www.cbnews.fr/medias/wankr-nouveau-magazine-culturel-gratuit-a1031579

Laisser un commentaire