La #dansecontemporaine, porte ouverte à l’#altérité

Jusqu’au 27 Novembre, au Théâtre Gérard Philipe à Saint Denis et au Théâtre Paris Villette, sera joué « AU Coeur », la nouvelle pièce du chorégraphe Thierry Thieu Niang. Cette création Festival d’Avignon 2016 réunit de jeunes danseurs amateurs dans une chorégraphie ouverte à la fois aux autres disciplines et à la diversité sociale.

Réunis sur scène, les interprètes d’âges et de milieux sociaux variés forment leur propre vocable chorégraphique. A travers la recherche sur le mouvement, apparaît la question du renouvellement du vivre ensemble. Un topos de l’oeuvre de Thierry Thieu Niang. Attaché à ouvrir la danse contemporaine à de nouveaux publics, il travaille avec des profils de danseurs de tous horizons afin d’échanger autour d’imaginaires pluriels. En 2013, il avait ainsi créé « Du Printemps », une reprise du Sacre du Printemps avec des interprètes séniors.

Dans « AU Coeur », il convie des artistes venus de différentes disciplines pour collaborer autour de l’enfance, le thème de cette pièce. Les oeuvres plastiques de Claude Lévêque, un texte de Linda Lê, des chants de Camille sont repris tour à tour, mêlés aux mouvements imaginés avec les enfants et adolescents. Un travail qui interroge la communauté, l’ouverture aux autres. Îlot du vivre ensemble dans une époque de repli sur soi.

 

Sources

http://www.journal-laterrasse.fr/au-coeur/

http://www.thierry-niang.fr/Au-coeur

 

Laisser un commentaire