Le Marathon du Probono : relever le défi d’aider des associations en 1 journée #mécénat #compétences

com probono lab 2

Les 16 et 17 Novembre avait lieu le Marathon Defacto, qui réunissait sur une journée pas moins de 100 volontaires issus de 8 entreprises différentes (Dalkia, EDF, EY, CSC, Manpower, Thales, Mazars et Société Générale). Chacun d’entre eux travaillait sur le besoin d’une organisation à finalité sociale, en mettant ses compétences (communication, marketing, gestion de projets, finance, RH…) et idée en commun avec celles de collaborateurs d’autres entreprises. Ce marathon inter-entreprises était organisé à la Défense par Defacto, gestionnaire du quartier d’affaire, en collaboration avec Pro Bono Lab, laboratoire d’innovation citoyenne spécialisé en bénévolat et mécénat de compétences. A noter que La Défense est le premier quartier d’affaire aau monde à se mobiliser dans le cadre de la Pro Bono Week, qui est un événement mondial.

L’exemple de 1000 VISAGES
Parmi les 10 associations bénéficiaires cette année, on retrouve notamment 1000 VISAGES, qui permet aux jeunes issus de quartiers prioritaires ou de zones rurales d’être formés aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel. C’est cette association qui a accompagné la réalisation du film Divines, récompensé par la caméra d’or à la Quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes 2016. Sur les 7 rôles principaux, 3 sont interprétés par des talents détectés et formés par 1000 VISAGES.
Dans le cadre du Marathon, leur besoin s’articulait autour de la réalisation d’une plaquette commerciale présentant ses actions et les partenariats possibles, afin de pouvoir développer ses ressources en nouant des relations avec des grands groupes.

Comment le Marathon est-il préparé et quelles retombées pour les parties-prenantes ?
Une fois que les besoins des associations ont été identifiés, un « chef de projet marathon » participe au recrutement des volontaires en amont, assure la coordination des équipes et veille à la réalisation de la mission pendant la journée d’accompagnement aux associations. La campagne de communication autour de ces journées était d’ailleurs plutôt réussie, et aurait permis de sensibiliser 160 000 actifs travaillant dans l’une des 400 entreprises de La Défense. Réalisés gratuitement par l’agence Heaven, les 35 visuels avancent sur le ton de l’humour de fausses bonnes raisons de s’engager : « Au pire ça fera bien sur votre CV », « Ayez des choses à raconter à votre prochain date Tinder », « Votre DRH nous adore, faites les fayots »…

com probono lab

A l’issue de ces 2 jours, une étude de satisfaction est menée auprès de toutes les parties-prenantes (volontaires, associations, entreprises). Généralement, tout le monde s’y retrouve : pour les volontaires, l’engagement est peu chronophage et l’impact de l’action est immédiatement visible ; pour les associations, cela permet de se confronter à un regard extérieur et de bénéficier de services professionnels tout en valorisant son image ; pour les entreprises, la convivialité de l’événement et le défi représenté est une parfaite occasion pour améliorer la cohésion interne, tout en mettant en avant les compétences et l’engagement de ses employés.

 

SOURCES:
http://probonolab.org/method-types/marathon-probono
www.marathonprobono.fr
http://probonolab.org/mission-probono/concevoir-une-plaquette-commerciale-0
http://fondation-solidarite.societegenerale.com/news/view/id/908/title/pro-bono-interentreprises
http://www.leparisien.fr/puteaux-92800/la-defense-100-salaries-aident-10-associations-16-11-2016-6336687.php
https://www.linkedin.com/pulse/pro-bono-lab-et-defacto-mobilisent-paris-la-d%C3%A9fense-le-kassi-vivier?trk=hp-feed-article-title-share 
http://www.1000visages.fr/
http://www.ladefense.fr/

 

 

Laisser un commentaire