IAM – Le retour sur scène du #rap français old school

7787671021_le-groupe-de-rap-iam-fete-les-20-ans-de-son-album-emblematique-l-ecole-du-micro-d-argent-le-17-mars-2017

En cette semaine de novembre 2017, IAM s’est lancé dans une tournée d’une vingtaine de date à l’occasion des 20 ans de la sortie de leur album « L’école du micro d’argent ». Akhenaton, Shurik’n, Kheops, Imhotep et Kephren, les membres du groupe de rap français originaire de Marseille, seront en concert dans toute la France, de Strasbourg à Toulouse en passant par Bercy deux soirs à l’AccorHotels Arena, et un passage incontournable au Dôme de Marseille.

Un album à jamais culte

Sorti le 18 mars 1997, le 3ème album d’IAM reste à ce jour l’album de rap le plus vendu en France avec 1,6 millions de copies écoulées jusqu’à maintenant. A l’époque, l’album est certifié disque d’or le jour même de sa sortie. Et ce n’était pas couru d’avance.

Enregistré à New-York, l’album est inspiré des groupes de rap en vogue dans cette ville, comme Mobb Deep ou le Wu Tang Clan, et est reconnu pour ses textes poignants, ses sons novateurs et son rythme puissant. La réussite commerciale n’était pas évidente. En effet, après un changement de producteur, non-satisfait du rendu de l’album, et une explosion du budget, l’album est totalement refait par Prince Charles Alexander qui fait naître une nouvelle version de « L’école du micro d’argent », celle que nous connaissons aujourd’hui. Le style est plus sombre, mais fort heureusement, le label d’IAM leur fait confiance, et l’album rencontrera un énorme succès avec des chansons qui participeront à la popularité du rap français, comme « Nés sous la même étoile » ou « Demain, c’est loin ».

 

La problématique du sample

Le retour au-devant de la scène d’IAM a été l’occasion pour ses membres de parler d’un sujet épineux pour les artistes du milieu du rap : les droits d’auteurs qui régulent l’utilisation des samples. En effet, Akhenaton explique que lorsqu’un rappeur chante son texte sur une instrumentale non modifiée il doit payer des droits, quand un DJ ou un artiste qui fait une reprise et qui modifie l’instrumentale peut utiliser librement la source d’inspiration1. Et quand l’ayant-droit d’un sample est introuvable, ce qui est assez fréquent, le groupe préfère ne pas sortir le morceau plutôt que de risquer un procès. Ce sont de belles pépites musicales qui doivent dormir dans un carton.

Kheops rappelle un exemple qui montre que le système marche parfois sur la tête : dans la version originale de « L’empire du Côté Obscur », un sample de « La marche impériale » de Star Wars était utilisé. Mais John Williams2 refusa au groupe marseillais l’utilisation de ce sample, alors qu’il s’était lui-même inspiré de « La marche funèbre » de Chopin pour composer cette musique, et ce passage fut coupé de la version finale.

 

Rendez-vous ce vendredi 17 novembre au Zénith de Toulouse pour bouger la tête sur un bon son brut pour les truands.

1 : « Un DJ qui est un pousse-bouton, qui joue sur les aigus et les graves et qui te fait croire qu’il mixe, il touche des parts pour son « arrangement » sur le morceau. Alors qu’il joue juste des disques d’autres personnes. Alors que nous, on sample, on écrit des paroles et on produit un morceau complètement nouveau, et on paye des droits. Il y a un truc qui ne va pas. Dans la variété, il y a des covers, des reprises de mélodies, mais il n’y a pas de procès. En fait, tout le monde continue à sampler sauf les gens du rap, alors que c’est la base de notre culture. »

2 : Compositeur de la musique des sagas Star Wars

 

Sources :

- https://www.tdg.ch/culture/culture/IAM-demeure-un-modele-pour-la-jeune-generation/story/26616014

http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/iam-fete-20-ans-ecole-du-micro-argent-album-rap-plus-vendu-france-1363403.html

http://www.20minutes.fr/culture/2166827-20171111-video-20-ans-plus-tard-iam-reprend-tournee-ecole-micro-argent-monde-rap-bien-change

https://www.ladepeche.fr/article/2017/11/10/2682280-quand-iam-redoublait-a-l-ecole-du-micro-d-argent.html

http://www.infoconcert.com/artiste/iam-6785/concerts.html

Laisser un commentaire