OK Go revient avec un #clip délirant pour le titre Obsession

© Paracadute 2017 All rights reserved

 

Connu pour des clips toujours plus fous et complexes à réaliser, le groupe OK Go fait son retour avec une vidéo délirante et haute en couleurs.

 

Cette fois ci, pour le titre « Obsession », le groupe s’est servi de 567 imprimantes accrochées à deux murs afin de créer un décor animé. La vidéo a été tournée en une fois, on n’ose alors imaginer le temps de préparation pour arriver à cette synchronisation finale parfaite des imprimantes. Il leur aura fallu deux ans entre la création du concept et la sortie du clip afin d’obtenir ce résultat où le décor prend vie. Mais cela ne s’est pas fait sans encombres: comme les images comportent énormément de couleurs très saturées, Youtube a du reculer la date de sortie afin de corriger des problèmes de distorsion survenant lorsque la vidéo est vue en résolution inférieure à 1440p. Pour ceux qui s’inquiètent, tout le papier utilisé lors de la réalisation de ce clip a été recyclé et les recettes du clip seront versées à Greenpeace.

 

Les design imprimés sur chaque feuille de papier ont été créés par Karen Singh et le chorégraphe Mikiko a quant à lui conçu les enchaînements des membres du groupe, notamment les suspensions aériennes devant les imprimantes. Ce sont deux membres du groupe qui ont réalisé cette vidéo et elle a donc été tournée en une prise continue après 5 jours de tournage au Japon.

 

Ca n’est pas la première fois que le groupe Ok Go réalise un clip complètement fou, en fait, il s’avère que chacun d’entre eux l’est toujours plus que les autres. Ils se sont fait connaître avec leur chorégraphie sur des tapis de course en 2006 et ont ensuite enchaîné les réalisations faisant à chaque fois des millions de vues sur leur chaîne Youtube où il faut absolument faire un tour. Du morceau recréé entièrement avec une voiture à la vidéo où le groupe dresse des chiens, on ne s’en lasse pas, mention spéciale au circuit géant pour le titre “This Too Shall Pass” et au tournage en apesanteur pour “Upside down & inside out”.

 Sources:

 

Laisser un commentaire