Le #spectacle vivant à la rencontre de l’art

Chaque discipline artistique a ses spécificités et l’opposition entre art statique et art mobile est rapidement faite. Le spectacle vivant ne veut pas « mourir » au sein d’un musée, il faut préserver la dimension matérielle des arts visuels… Et s’il était possible de les harmoniser et de les faire vibrer dans un même univers ?

 

Effacer les barrières entre les disciplines artistiques

Le spectacle vivant investit des lieux et même des œuvres artistiques et leur donne un souffle novateur.

D’abord considéré comme un « artiste chiant » dans le monde du spectacle, Boris Charmatz, chorégraphe de danse plasticienne, est à l’origine de la création du Musée de la Danse à Rennes. Il est alors devenu populaire grâce à cette proposition d’une « expérience de transmission vivante, hyper innovante » (1). A travers ce projet, l’idée était de concilier deux univers opposés, arts visuels et spectacle vivant, collection et improvisation, matériel et immatériel. Les visiteurs peuvent ainsi faire l’expérience de performances de danse qui les sollicitent directement.

Dans un autre registre, la troupe de théâtre italienne Ludovica Rambelli a mêlé spectacle vivant et peinture en donnant vie aux tableaux de Caravage le 16 septembre dernier dans l’église de San Francisco de Sutri (2). Grâce aux costumes splendides, un éclairage ajusté, et un jeu d’acteur proche de la perfection, le réalisme et la subtilité qui s’en dégage sont impressionnants.

A l’inverse, on retrouve les thèmes de l’art au sein de pièces de théâtre. Les dialogues entre les personnages sont l’occasion d’aborder des thématiques propres au secteur et d’en débattre sur scène. Au sein de la pièce de théâtre Art de Yasmina Reza, trois amis ont une discussion animée autour de l’art contemporain après l’achat d’un tableau blanc par l’un d’entre eux. Elle sera jouée le 9 février au théâtre de Saint-Malo avec Charles Berling, Jean-Pierre Darroussin et Alain Fromager (3).

 

De par cette mixité, les différents genres artistiques, que l’on pense parfois éloignés, se marient presque naturellement. En outre, le spectacle vivant donne un nouveau regard sur les œuvres, les espaces culturels et contribuent à la valorisation de l’art.

 

Valoriser l’art par le spectacle vivant

Le spectacle vivant investit des lieux culturels, musées, galeries. Il s’en imprègne, les dynamise et valorise ces espaces. En partenariat avec le Tate Modern à Londres, le Musée de la Danse a proposé des expositions interactives dans les galeries. Cette exploitation mobile de l’espace créé une alchimie entre le lieu, les visiteurs et les propositions artistiques, et témoigne d’une « nouvelle perspective de l’art basée sur le temps ». En quelques années, la vision des musées s’est renouvelée, modernisée quant à la façon de présenter les collections, notamment le fait de passer du matériel aux idées, aux mouvements » (1).

La compagnie Ludovica Rambelli a bien compris l’opportunité que le spectacle vivant pouvait avoir et elle « libère » la peinture des musées pour la placer sur le devant de la scène. A travers la représentation vivante de l’œuvre de Caravage, les artistes transmettent une émotion particulière aux spectateurs et donnent à voir la peinture sous un angle différent. La mise en scène est tellement réaliste que le public reconnait directement les célèbres tableaux et peut les admirer d’une manière nouvelle. Peut-être cela leur donnera-t-il envie de retourner au musée, qui sait ?

 

Le spectacle vivant invite ainsi à poser un nouveau regard sur l’art, pousse les spectateurs à s’y intéresser et à l’apprécier et même à retourner dans des structures plus traditionnelles pour profiter de sa richesse parfois oubliée.

 

Sources:

(1) BORIS CHARMATZ : « A L’ÉPOQUE, ON ÉTAIT VUS COMME DES ARTISTES CHIANTS» – Elisabeth Franck-Dumas. Libération. [Publié le 22 novembre 2018]

https://next.liberation.fr/theatre/2018/11/22/boris-charmatz-a-l-epoque-on-etait-vus-comme-des-artistes-chiants_1693657

(2) Ils reproduisent en spectacle vivant de célèbres tableaux du Caravage – Ophélie B. Golem. [Publié le 23 novembre 2018]

http://golem13.fr/tableaux-spectacle-vivant/

(3) Saint-Malo. La pièce événement Art de Yasmina Reza sera jouée au théâtre – Ouest France. [Publié le 26 novembre 2018]

https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-malo-35400/saint-malo-la-piece-evenement-art-de-yasmina-reza-sera-jouee-au-theatre-6092394

Laisser un commentaire